Mékong

Luna insiste pour se loger à l’écart de la ville, je peste, c’est loin, pas pratique… Au final, elle gagne, comme toujours. Ça sera au bord du delta, dans un petit Bungalow, qu’on profitera ce petit séjour sur les canaux.

Loin de tout, dans un calme absolu au beau milieu de la nature, on se sustentera abondamment en fruits durant ces quelques jours, avec de superbes découvertes culinaires. Entre les mangues vertes (bon ça on connaît maintenant), les avocats, le tamarin, le ramboutan (variante au litchi) et l’excellent mangoustan, le meilleur fruit qu’on ai goûté, on en prend pour notre grade !

Le Mékong à vélo

C’est d’abord en deux-roues qu’on va découvrir les innombrables sentiers qui courent le long de petits cours d’eau. La nature autour est magnifique et les gens souriants, communicants leur joie de vivre et leur sympathie. Les maisons sont bien entretenues, avec des jardins regorgeant de plantes et fleurs multicolores. La vie semble paisible sur le delta, les seuls excentricités, sont les réunions de famille et les karaoké avec une sono à fond les ballons !

Le Mékong en bateau

C’est par les voies navigables qu’on décide également de vivre ce delta. En premier, un bateau du soir pour s’offrir un superbe couché de soleil. C’est l’heure de la baignade, les familles se jettent à l’eau, se lavent, s’éclaboussent et n’oublient jamais de nous faire un chaleureux coucou au passage !

Le lendemain, à 5h il faut se réveiller, c’est le lever de soleil qu’on va chercher ! Paisiblement, on se dirige vers le marché flottant pour assister au ballet des bateaux qui naviguent de l’une à l’autre embarcation pour acheter fruits, légumes et poissons. Aussi, des bateaux-café ou bateau-sandwich nous abordent pour nous proposer leur service, sans qu’on ai jamais à descendre du bateau. Notre petit-déjeuner sur l’eau, se passe alors sur fond de karaoké. Et oui, le karaoké au Vietnam, c’est une institution ! Il y en a partout, à tout heure et ça sonne souvent faux… Vive le folklore !

La matinée est loin d’être terminée, on se faufile dans les canaux et on arrive à une fabrique de noodles, les fameuses nouilles chinoises. Un couple charmant nous fait découvrir toute la chaine de fabrication, de la crêpe à la nouille. Une dernière visite sur un marché terrestre cette fois, viendra clore cette superbe matinée de bateau. 

Laisser un commentaire